•  Music 2014
 France
  
EN NOCTURNE (Hang Solo)
A.I.R.C.A.C. - FRANCESCO AGNELLO
Le Hang est un instrument nouveau, inventé il y a quelques années par deux suisses, qui ne cessent de le perfectionner. Fabriqué à l’unité, il en existe forcément très peu, mais il existe encore moins de Francesco Agnello, capable de se l’approprier avec autant d’évidence, mais aussi de dextérité.
L’instrument lui-même est totalement monobloc et monomatériau comme seules peuvent l’être quelques percussions primitives, dont le son n’a même pas besoin du bois d’une baguette puisqu’il se joue à mains nues, et qui malgré acela s’impose comme aussi mélodique que percussif, à la croisée des mondes.
Le son du Hang évoque bien sûr quelques xylo ou metalophone. Le frappé le rend à même d’exprimer des infinies variations qui évoqueront aussi bien la harpe, le piano que la mandoline, la guitare, voire le djembé. C’est un son étoilé, dont l’attaque est adoucie par la main nue, à la résonnance courte mais profonde.
La prouesse technique de Francesco Agnello est là. Ses talents de compositeur sont les premiers attributs de cette musique. Il communie littéralement à l’instrument, maitre des moindres possibilités, capable de toutes les nuances possibles de cet instrument qui vient pourtant de naitre. (D’après la chronique du 16/02/2009 de Guts of Darkness)

      © Francesco Agnello

  video

  programme

  Map